SOLASPOT PRO 1000

SOLASPOT PRO 1000

SOLASPOT PRO 1000

octobre 2016Test Lumière & Vidéo

L’efficacité à l’américaine

High End Systems nous a habitués à des produits efficaces, souvent originaux mais pas toujours adaptés au marché européen. C’est une marque qui bénéficie d’une expérience remarquable depuis le Studio Color du début des années 1990. Aujourd’hui, High End est passé au 100 % LED et nous propose un produit placé sur un secteur fondamental : la lyre spot à LED blanche et trichromie de milieu de gamme. L’équation est donc simple : l’expérience et l’originalité des Texans confrontées à un marché européen exigeant, avec beaucoup d’acteurs : résultat en détails à suivre.

L’ASPECT, LE SYSTÈME D’ACCROCHE, LA MANIPULATION, LE MODE D’EMPLOI

Le Solaspot Pro 1000 est livré dans un superbe flight case adapté à sa forme. Ce dernier s’ouvre sur le dessus et de face. C’est bien pratique car cela nous évite de lever haut le projecteur. Il n’est certes pas bien gros, mais plutôt lourd, et ses 30 kg ne passent pas inaperçus. Ses formes ne sont pas des plus esthétiques, ses traits sont durs et sans courbe, la lentille est de dimensions généreuses et bien protégée des agressions extérieures par un positionnement en retrait. Je n’arrive pas à me sortir cette analogie avec un missile Tomahawk de la tête… par contre, il est compact et sa finition est tout à fait exemplaire, on a plaisir à le détailler et le toucher, c’est un bel objet bien réalisé. La base est carrée mais dotée de deux grosses poignées pratiques et confortables, ce qui ne nous empêche pas de préconiser une manutention à deux personnes. L’afficheur est compact et en couleurs avec six boutons (a-t-on besoin d’autant ?). Pratique : l’afficheur fonctionne sur batteries, se met en

Newsletter

Rejoignez la mailing list de SONO Mag et recevez chaque semaine les dernières News.

DANS LA RUBRIQUE LUMIÈRE & VIDÉO, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This