Son et lumière au Futuroscope

Son et lumière au Futuroscope

Son et lumière au Futuroscope

juin 2019 | Reportage Installation

Le plein de sensations !

Vous avez sans doute déjà entendu parler du Futuroscope, ce parc de loisirs à thème technologique et scientifique, dont les attractions mélangent approches sensorielles et projections d’images. Inauguré en 1987, il est situé à 10 km au nord de Poitiers. Pour certaines attractions, des solutions d’éclairage et audio d’Adam Hall Group ont récemment été choisies. Sensations garanties !

Ce sont donc les aventures de « Sébastien Loeb Racing Xperience » et « Danse avec les robots » qui ont bénéficié de nouvelles installations, choisies par le prestataire de services techniques FMD (Futuroscope Maintenance et Développement), filiale de la société d’exploitation du parc, entre autres chargée de l’installation et de la maintenance des nouvelles attractions du Futuroscope.

« Sébastien Loeb Racing Xperience » est la première attraction à réalité virtuelle 5D au monde. En résumé, les participants sont assis dans un simulateur de conduite ouvert doté d’un système de capteurs et vivent un rallye au plus proche de la réalité. La sonorisation d’ambiance de la course est assurée par quatre haut-parleurs d’installation fixe SAT 442 G2 en version noire. L’extension de la bande passante est gérée par deux caissons de basse SUB 10 A de 10”. Et, pour l’éclairage dynamique, les concepteurs de FMD ont recouru à 15 projecteurs à LED RVBBA à LED Flat Pro 12 de Cameo.

A présent, imaginez dix bras robotisés de 7 m de haut chacun, issus de la construction automobile et équipés de sièges pour deux personnes. Voici la base de l’attraction « Danse avec les robots ». Toute cette installation évolue de manière synchronisée sur la piste de danse en interaction avec la musique, l’éclairage, les vidéos et les effets de mapping. Pas moins de 40 projecteurs Flat PAR RVB 10 IR ont été disposés au sol, sous des hublots placés autour de chaque bras robotisé, afin de fournir les accents lumineux souhaités. Et quatre lyres Auro Spot 300 ont été montées au plafond, au-dessus de la mezzanine, pour plus de liberté de mouvement. Dans les mois à venir, il semblerait que FMD ait prévu d’investir dans d’autres équipements signé Adam Hall pour faire briller encore d’autres manifestations et en mettre plein les yeux des nombreux visiteurs, qui font du Futuroscope le deuxième parc de loisirs de France. 

Pin It on Pinterest

Share This