Système HF Segon JS-WM18D

Système HF Segon JS-WM18D

Système HF Segon JS-WM18D

Avr 2019 | Test Son

un article de

céline ruiz

Ni plus, ni moins

Distribué par Rondson, marque spécialisée dans le matériel Public Address, le système HF JS-WM18D de la marque Segon est tout neuf dans le catalogue. L’occasion pour SONO Mag d’aller découvrir ce qui se cache derrière cette liaison destinée aux professionnels du secteur.

PREMIER REGARD

Un design noir et gris chromé pour cette liaison double dotée d’écrans LED couleur (du vert, du rouge, du bleu et du blanc !) et une face arrière épurée composée des sorties XLR et jack, des BNC (vissables), et c’est tout ! Côté émetteurs, le beltpack ainsi que l’émetteur main sont de facture simple. 

Le corps du micro main est un mélange aluminium et plastique, le bas est doté d’une bague de couleur orange (difficile à rater), et l’on peut ajouter une bague encore plus grosse (et encore moins difficile à rater) afin d’empêcher le micro de rouler gentiment jusqu’à tomber d’une table. L’écran fournit toutes les informations nécessaires à l’utilisateur : groupe, channel, batterie, fréquence et smart mute (j’y reviendrai plus bas).
Le beltpack, lui, est un produit plus bas de gamme, tout en plastique (clip compris). Le bouton d’allumage sert également au mute, et un petit rotatif permet de calibrer le niveau de sortie. Globalement, on est sur un produit peu onéreux. Il ne faut donc pas être trop regardant en ce qui concerne les matériaux utilisés pour la fabrication. Toutefois, l’ensemble semble robuste.

ET DANS LE DÉTAIL ?

Les menus : Là encore, c’est simple… et un peu déroutant ! La face avant du récepteur laisse apparaître deux écrans LED et, au milieu, les boutons d’accès aux menus. Sur ce point-là, Segon fait vraiment dans le minimalisme, avec seulement quatre boutons. Il vous faudra d’abord délocker l’ensemble, avec un appui long sur le bouton « lock », puis naviguer sur l’écran grâce aux boutons « up » et « down » et, pour finir, valider via « enter ». Les paramètres modifiables sont les suivants : groupe (30 !), channel (environ huit par groupe), puissance d’émission (10-30 mW) et l’auto-mute, donc on ou off. Et voilà ! Un potentiomètre rotatif vous permettra d’ajuster le niveau de sortie audio mais, en ce qui concerne le gain ou la sensibilité de l’émetteur main, et bien, rien ! Nous verrons plus bas que cela a son incidence. Pas de visibilité sur le squelch non plus, il est donc impossible de vraiment savoir comment celui-ci est calé et d’intervenir si besoin sur ce seuil pour augmenter la portée. Notre écran laisse également apparaître le niveau RF et audio via deux bargraphs. 

Share This