SENNHEISER EW-DP

par | 10 Juil 2024 | n°501, Reportage Son

Le meilleur ami du vidéaste

Le système EW-DP, issu de la gamme évolution wireless digital, est un produit mobile innovant qui s’adresse aussi bien aux vidéastes amateurs qu’aux professionnels.
général, il est rare de trouver des tests sur ce type de produits dans nos colonnes.
Il s’agit d’une opportunité idéale pour apprendre à connaître ce dispositif portable équipé d’un micro Lavalier et ses spécificités par rapport aux liaisons HF utilisées dans le spectacle.

PREMIER COUP D’ŒIL

Le système EW-DP est la version « portable » de la série évolution wireless digital qui a déjà fait ses preuves sur le marché. Il existe plusieurs références au catalogue. Par exemple, la gamme dispose d’un kit micro main (le 835 set) ou encore d’un kit avec un plug XLR et un micro-cravate (le ENG set). Dans cet article, je teste le kit Lavalier nommé EW-DP ME4 set, qui fait référence au micro-cravate ME4 inclus.

Le récepteur est compact et léger, car il est prévu d’être fixé sur une caméra grâce à une plaque aimantée. Le boîtier est lui-même aimanté sur le dessus pour en accueillir si besoin un deuxième, etc. En face avant, un unique écran monochrome affiche l’ensemble des données. Un long vumètre occupe toute la partie haute pour visualiser le mieux possible le signal audio entrant. Les informations de capacité des batteries sont affichées pour l’émetteur et le récepteur. L’opérateur vidéo peut donc suivre facilement l’autonomie restante.

La réception du signal RF est indiquée avec quatre barres. Elle est assurée par deux antennes orientables à l’arrière. Celle-ci ne sont pas détachables, il faut donc les manipuler avec précaution. Sur la dernière ligne de l’écran, le nom de l’appareil s’affiche, la fréquence de la porteuse occupe le milieu de la ligne et enfin, la valeur de gain du préamplificateur micro. Les cinq boutons adjacents permettent de naviguer dans le menu, de synchroniser un boîtier ceinture et de mettre en route l’appareil.

03 sonomag test systeme hf sennheiser ewdp avant MS
L’écran est assez petit, mais bien rempli avec les informations essentielles pour l’opérateur. Le plus important, c’est le vumètre audio qui prend la majeure partie de l’espace. L’autonomie des batteries est ensuite privilégiée. La fréquence et le gain du micro sont également visibles.

Sur le côté, je trouve les connecteurs audio et une prise USB-C. Celle-ci permet de charger la batterie avant un tournage ou de brancher la prise sur celle de la caméra. C’est pratique pour profiter de plus d’autonomie. Un câble USB est inclus pour cela. Une fiche mini-jack TRS 3,5 mm se destine à brancher des écouteurs ou un casque pour écouter le signal venant de l’émetteur.

Enfin, à sa gauche, la prise de sortie audio est une version TRS 3,5 mm avec verrouillage. Le kit est vendu avec deux câbles qui viennent se visser côté récepteur. Pour le premier, son extrémité a un connecteur TRS 3,5 mm classique, pour le second, il a une fiche XLR. C’est indispensable pour s’adapter au format d’entrée audio de l’appareil de prise de vue ou de l’enregistreur portatif.

L’émetteur EW-D SK associé dans ce kit est le même que celui qui compose les kits de la gamme évolution wireless digital. Le boîtier est soigné et semble solide. L’accroche ceinture est bien ferme.

Loading...