LUXIBEL B BLAST PRO

par | 31 Jan 2023 | Test Lumière & Vidéo

EXPLOSION CONTRÔLÉE

La mode est aux machines hybrides, et ce dans toutes les catégories de projecteurs. Finie l’époque où un produit était monofonctionnel. Car tant qu’à acheter un projecteur, autant qu’il puisse remplir le plus de fonctions possible, et être utilisé dans toutes les conditions météorologiques. Aujourd’hui, la tendance est à la barre de LEDs hybride, avec pour point commun de combiner les fonctions de pixel mapping, wash et stroboscope. Et c’est le cas de ce B Blast Pro de la marque belge Luxibel, qui va avoir la lourde tâche de se démarquer dans cette profusion de références qui nous sont proposées.

LA RENCONTRE

B Blast Pro est donc une barre de LEDs à pixels, qui ressemble beaucoup à ce que l’on peut voir un peu partout en ce moment. Deux rangées de LEDs de couleur prennent en étau deux bandeaux de LEDs blanc froid plus puissantes, destinées aux effets stroboscopiques. B Blast Pro peut être amené à être utilisé en théâtre, caché derrière une frise, mais c’est positionné face au public, que ce soit en position horizontale ou verticale, qu’il prendra tout son sens.
Une fois ce constat réalisé, voyons ce que B Blast a à proposer pour cet usage spécifique. Déjà, bon point, B Blast est une grande barre, avec son mètre de longueur, ses 22 cm de profondeur et ses presque 9 cm de large. Et qui dit grand dit bien visible, même sur une large scène.
Dans le type d’usage dont nous venons de parler, il est important, pour un constructeur, de proposer le maximum d’options d’accroche afin de maximiser les possibilités créatives, ce qui est justement la grande force de B Blast Pro. En effet, on sent que l’accastillage a été mûrement réfléchi par l’équipe de Luxibel.

Tout d’abord, la machine dispose à l’arrière de deux doubles emplacements pour accueillir des omégas. Et ces derniers sont fournis dans le carton, prêts à accueillir des crochets. Pour poser la barre au sol, Luxibel propose directement dans le carton deux platines maison qui prennent place dans les mêmes camlocks que nous venons d’évoquer. Ces platines permettent de pencher le projecteur jusqu’à 90 % (position qui rend la machine un peu instable). Et ces mêmes platines sont équipées elles aussi de deux camlocks pour y accrocher les omégas (ce qui permet de positionner le projecteur en déport par rapport au pont, ou d’éviter de devoir retirer les platines pour le fixer sur une perche).

Deuxième cas de figure, l’accroche verticale. Une fois encore, Luxibel fournit un accessoire, le B Bracket Pro, qui peut être fixé à un crochet ou à une platine de sol, puis solidarisé au projecteur à l’aide d’une poignée de serrage. Cette poignée trouve son pendant de l’autre côté du projecteur, où l’on peut trouver le même loquet que sur le B Bracket, pour solidariser deux barres entre elles.
Pour empiler des projecteurs horizontalement, deux de ces mêmes poignées et loquets se trouvent sur chaque face de la machine.
Enfin, pour en terminer avec l’accroche, un oméga ajustable, le shape bracket, est également fourni, pour créer de multiples configurations.

Vous l’aurez compris, de nombreuses possibilités attendent l’utilisateur, sans avoir besoin d’investir dans des accessoires supplémentaires. Et pour résumer le tout, Luxibel propose sur son site Internet, ainsi que dans le carton, un manuel spécifiquement dédié aux différentes combinaisons possibles, pour savoir ce qui peut ou ne peut pas être fait.
À l’arrière, Luxibel nous propose un projecteur au goût du jour côté connectique, avec du DMX cinq broches, de l’Ethernet et une alimentation True1, le tout en in/out et certifié IP65 par des capuchons Seetronic. Pour compléter notre tour de cette face du projecteur, on peut également trouver l’écran entouré de quatre boutons tactiles, le fusible et deux poignées de transport.

SOURCE ET OPTIQUE

B Blast Pro propose donc deux types de LEDs différentes, avec tout d’abord 120 LEDs RVB de 0,6 W, et 120 LEDs blanc froid de 5 W pour les effets stroboscopiques. Bien sûr, au vu de la différence de puissance, les LEDs blanches sont bien plus lumineuses que les RVB, mais c’est le lot de tous les projecteurs du même type.
Pour masquer l’effet pixel, Luxibel propose en option des filtres diffusants.
Les LEDs blanches sont de bonne qualité lorsque l’on parle de rendu des couleurs, ce qui n’était pour autant pas indispensable, mais qui est toujours bon à prendre, avec un IRC de 85,4.
Luxibel communique sur des angles de 90° d’ouverture pour le blanc froid, et de 120° pour les LEDs RVB, ce que nous avons pu vérifier, et qui est largement suffisant pour éblouir efficacement le public.

[et_pb_posts_carousel category_id="57" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="Son" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Carousel Son (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
[et_pb_posts_carousel category_id="55" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="Lumière" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Lumiere (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
[et_pb_posts_carousel category_id="56" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="Recrutement" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Carousel Recrutement (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
[et_pb_posts_carousel category_id="53" max_title_characters="45" heading_style="custom" heading_primary="DJ & Prod" heading_sub="Les dernières News" posts_per_page="1" date_format="j M Y" admin_label="Carousel DJ (auto)" _builder_version="4.4.5" hover_enabled="0" global_colors_info="{}"][/et_pb_posts_carousel]
Loading...