TSV – Centre de formation professionnelle

TSV – Centre de formation professionnelle

TSV – Centre de formation professionnelle

décembre 2019Reportage Entreprise

Un parcours certifiant de technicien du spectacle vivant

Initié en 1998, le parcours de Technicien du spectacle vivant (TSV) voit le jour en 2000. Il est alors porté par deux structures locales du secteur culturel : Illusion et Macadam, et l’Aram LR (depuis devenue Occitanie en scène). En 2011, l’assocation TSV – Centre de formation professionnelle aux techniques du spectacle vivant, de l’audiovisuel et du cinéma est créée afin de développer cette action de formation, de l’ouvrir aux techniques audiovisuelles et cinématographiques, et de proposer des offres de formation continue, également ouvertes aux entreprises et aux collectivités.

L’offre de formation proposée par TSV s’élargit chaque année. Le travail de veille permanente effectué en vue d’anticiper les évolutions des métiers, des techniques et des matériels, les nombreux partenariats avec des équipements culturels, organisateurs, artistes ou centres de formation artistique permettent aux stagiaires de développer toutes les compétences nécessaires pour leur activité professionnelle et leur réseau. TSV délivre désormais le titre de Technicien du spectacle vivant, spécialité son, lumière ou plateau, certification professionnelle de niveau IV, inscrite au RNCP.

UN THÉÂTRE, UNE COMPAGNIE ET UN CENTRE DE FORMATION EN SYNERGIE

Après avoir occupé différents locaux sur Montpellier, TSV s’installe dans le centre de Castelnau-le-Lez en janvier 2018, à 100 mètres du Kiasma. Nouvel équipement culturel au centre de Castelnau-le-Lez, le Kiasma est ouvert depuis juin 2017. Il comprend une salle de spectacle de 336 places et une salle de 1 000 places debout. Sa programmation pluridisciplinaire est exigeante, ouverte sur le monde et accessible à tous, avec un axe fort autour des formes musicales. Un partenariat inédit s’est aussitôt mis en place entre les deux structures et la D8 Compagnie, une compagnie de théâtre musicale, qui réside au Kiasma pour trois ans. L’accord prévoit la mise à disposition du lieu pour la réalisation de travaux pratique par TSV en échange de la mise à disposition du parc de matériel de TSV, l’organisation d’événements spécifiques et l’implication de TSV dans l’accueil technique de spectacles associatifs qui présentent un intérêt pédagogique.

un article de 

alain-marc malga

Pin It on Pinterest

Share This