UN MASQUE POUR CHANTER ?

UN MASQUE POUR  CHANTER ?

UN MASQUE POUR CHANTER ?

21 Avr 2021 | News Éco & Social / Divers | 0 commentaires

Le masque, attribut nécessaire et obligatoire pour se préserver et protéger les autres du coronavirus, devient un handicap dans l’exercice de certaines activités. C’est le cas pour les sportifs, mais aussi pour les chanteurs, notamment les chœurs, qu’ils soient ou non professionnels. Ainsi, Le Grand Masque, une jeune entreprise du pays de Retz, en Loire-Atlantique, fondée par un choriste, vient de concevoir des masques spécifiquement adaptés à la pratique vocale. Bernard Keller, président de la chorale Mélodies en Retz, a eu l’idée de faire appel à une entreprise qui fabrique des bonnets de soutien-gorge, dont la forme est idéale.

Après avoir travaillé sur différents types de tissus et sur le confort respiratoire, de façon à ce qu’un plus grand volume d’air puisse être stocké, puis fait tester ses prototypes en live, la production a pu être lancée en septembre dernier, avec trois modèles, de l’enfant à l’adulte. La moitié des opéras français sont devenus clients, et le Cépavroi (Centre de pratiques vocales et instrumentales en région Centre – Val de Loire) a lancé une grande campagne auprès de ses membres afin de faire connaître Le Grand Masque et aider à financer jusqu’à 40 masques par ensemble.

Pin It on Pinterest

Share This