YAMAHA DHR 12M

YAMAHA DHR 12M

YAMAHA DHR 12M

septembre 2022Test Son

Une grande capacité dynamique, livrée avec un filet de sûreté

En plus des motos, des instruments de musique et des consoles, Yamaha propose des enceintes d’installation type plafonniers, des colonnes vocales et plusieurs séries d’enceintes unitaires pour le petit et moyen concert. Parmi ces dernières, la série DHR arrive en 3e position en partant du haut de gamme, derrière les séries DZR et DXR. Elle se compose de trois enceintes actives en 10, 12 et 15”.

PRÉSENTATION

La DHR 12M est une enceinte coaxiale au design professionnel : bois multiplis, peinture texturée et grille résistant à l’enfoncement. Même si sa forme est optimisée pour l’usage en retour de scène, la présence d’une embase de pied et d’une égalisation dédiée l’oriente aussi pour la petite façade.
L’enceinte est composée d’un boomer de 12” et d’une compression intégrée à bobine 2,5”, produit 129 dB SPL crête à 1 m sur une bande passante à -10 dB de 55 Hz à 20 kHz. La dispersion sonore nominale est de type conique à 90°, ce qui est typique d’un haut-parleur coaxial non pavillonné.
Fixé à l’arrière, le module électronique embarque deux canaux d’ampli classe D délivrant 400 W dans le boomer et 65 W dans l’aigu. Le filtrage actif entre ces deux composants se fait à 1,8 kHz, au moyen de filtres à phase linéaires (FIR).

L’électronique est contenue dans un boîtier en métal ventilé activement, lequel se connecte à un capot plastique.

UTILISATION

Le panneau arrière permet de mixer deux entrées distinctes, chacune équipée de son propre potentiomètre de niveau. La première est un combo jack/XLR avec un switch pour adapter le gain selon que l’on branche un micro ou un appareil au niveau « ligne », la seconde est au niveau ligne uniquement, mais dispose d’une connectique RCA en plus d’un combo jack/XLR.

Un article de

frank gillardeaux

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This