Yamaha DZR10-D et DXS15XLF-D

Yamaha DZR10-D et DXS15XLF-D

Yamaha DZR10-D et DXS15XLF-D

février 2020Test Son

Enfin le Dante !

C’est en 1987 que la société Nippon Gakki Ltd est devenue Yamaha Corporation Ltd, après cent ans d’existence. La marque aux trois diapasons, qui a commencé par fabriquer des orgues, puis de nombreux instruments de musique, occupe la place de leader en termes du nombre de consoles de mixage utilisées sur la planète. Avec l’acquisition de la société Nexo en 2008 et l’investissement dans la société Audinate (créatrice du réseau Dante) en 2012, Yamaha se donne toutes les chances pour occuper une place majeure dans la catégorie des enceintes du monde de l’audio pro.

Je ne vais pas vous faire la liste des gammes ou produits que comporte la marque Yamaha car l’ensemble du magazine ne serait probablement pas suffisant. Nous nous intéresserons ici uniquement à la gamme des enceintes portables amplifiées. Celle-ci est représentée (par ordre de prix) par la série DBR, suivie de la série DXR, puis de la série DSR, remplacée par la série DZR, devenue le haut de gamme… Pas facile de s’y retrouver ! La série DXS se compose quant à elle de caissons de basses complémentaires des enceintes précédentes. Les enceintes DZR étant particulièrement plus performantes que les autres, une série spéciale de caissons de basses a été créée, les DXSXLF. Enfin, détail important, les séries DZR et DXSXLF sont les premières de cette catégorie à intégrer le système Dante (en option).

DESCRIPTION DU SYSTÈME

La gamme DZR est composée de quatre modèles d’enceintes :
les DZR10, DZR12 et DZR15, des enceintes deux voies actives équipées du même moteur d’aigus et d’un haut-parleur basses fréquences de 10’’, 12’’ ou 15’’ et, enfin, la DZR315, une enceinte trois voies (deux voies actives) avec un haut-parleur 8’’ en plus de la DZR15. La gamme DXSXLF ne comporte que deux modèles, le caisson de basses DXS15XLF (15’’) et le DXS18XLF (18’’). Toutes ces enceintes peuvent avoir en option le support du réseau Dante et prennent dans ce cas la lettre D à la fin de leur référence (aucune différence entre les DZR et DXSXLF et les DZR-D et DXSXLF-D hormis le Dante). Nous testerons dans ce banc d’essai le modèle DZR10-D accompagné du DXS15XLF-D (pour les besoins de l’écoute et des mesures uniquement).

La DZR10-D est équipée d’un hautparleur 10’’ avec bobine mobile de 3’’ à aimant néodyme et d’un moteur d’aigus de 1’’ avec bobine mobile de 2’’. La fréquence de recouvrement de ces deux haut-parleurs est fixée à 1,8 kHz. La bi-amplification en classe D de 950 W au total (puissance continue) permet à cette enceinte de générer 137 dB SPL à 1 m pour une bande passante allant de 44 Hz à 20 kHz (à -10 dB). Nous mesurerons huit décibels de moins (voir mesures), mais nous ne connaissons pas le protocole de mesure utilisé par Yamaha. La dispersion horizontale de cette enceinte est de 90° et de 60° en vertical mais il est possible de faire tourner le pavillon pour inverser ces angles de dispersion. Cette enceinte pèse 17,9 kg. 

un article de

guillaume lecreux

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

Pin It on Pinterest

Share This