BTS Métiers de l’audiovisuel option Métiers du son

BTS Métiers de l’audiovisuel option Métiers du son

BTS Métiers de l’audiovisuel option Métiers du son

décembre 2019Reportage Son

La porte d’entrée typée audiovisuel

Le BTS Métiers de l’audiovisuel propose cinq spécialités : Gestion de production, Métiers de l’image, Montage et postproduction, Techniques d’ingénierie et d’exploitation des équipements et Métiers du son. Cette formation a été imaginée pour donner un socle de compétences de base à des techniciens polyvalents. Les diplômés sont employables directement, principalement dans le milieu de l’audiovisuel. Suivant leurs résultats ou leurs souhaits, certains peuvent poursuivre des études. Quelques établissements proposent la formation en alternance ou en contrat de professionnalisation, y compris en reprise d’études pour les professionnels déjà en activité.

Les formations sont assurées en deux ans par des établissements publics et privés. La pédagogie est basée sur les projets, particulièrement en deuxième année. Le tiers du temps est donc dédié à la pratique à travers des ateliers et travaux dirigés, l’idée étant de placer l’étudiant dans des situations proches de celles qu’il va rencontrer dans sa future vie professionnelle. Les équipements mis à disposition des élèves visent à les familiariser avec le matériel qu’ils utiliseront plus tard. Durant les deux années de BTS, l’enseignement comporte un volet scientifique en mathématiques, physique, chimie… Il est complété de cours généraux en français, histoire, économie et gestion, orientée sur le domaine d’activité.

Les promos comptent peu d’élèves, et la demande est importante. La sélection à l’entrée est donc rude. Elle se fait sur Admission : Post-bac S, STI2D, bac pro Durée : 2 années scolaires Cours : Oui Stage : Oui Poursuite d’études : ➤ Licences Pro ➤ Cepi/DUT ➤ Grandes écoles de son dossier scolaire, parfois accompagné d’un dossier artistique et souvent complété d’un entretien avec un jury. La spécialité Métiers du son du BTS favorise, dans le recrutement, les élèves issus de cursus scientifiques, notamment ceux titulaires d’un bac S, qui représentent une bonne partie des effectifs. Toutefois, la porte reste ouverte à des jeunes issus d’autres cursus, comme le bac STI2D et le bac pro. La motivation demeure un facteur primordial, qui peut être complétée par une année de remise à niveau de type Mancav (voir page 104).

Les stages, de dix semaines en moyenne, constituent l’un des atouts les plus importants du BTS. En plus de donner l’opportunité aux étudiants d’évoluer dans des contextes réels, ils leur permettent de commencer à constituer un réseau, aspect fondamental pour leur future insertion professionnelle.

Certains établissements proposent cette formation en alternance et l’ouvrent à des jeunes déjà présents sur le marché du travail dans l’objectif d’une réorientation ou d’une qualification. Les titulaires du BTS Métiers de l’audiovisuel option Métiers du son accèdent à des fonctions d’assistant et de techniciens, principalement à la télévision, à la radio et dans les sociétés de production audiovisuelle ou de spectacles. Le diplôme permet aussi de tenter d’accéder aux formations supérieures recrutant à bac+2, sur dossier ou concours, dans le but de se spécialiser ou d’acquérir de nouvelles compétences.

Un article de

COLOMBE DE GARAM

Pin It on Pinterest

Share This