Conférence Yamaha 2018

Conférence Yamaha 2018

Conférence Yamaha 2018

décembre 2018 | Reportage Son

Un article d'Eric Moutot

L’expérience multi-sensorielle

Depuis une dizaine d’années, Yamaha organise une conférence annuelle européenne des concepteurs de systèmes. La toute première édition réunissait une trentaine de délégués, mais le réseau qu’elle a permis de tisser s’est élargi et internationalisé au fil du temps, accueillant sound designers, exploitants, prestataires venus de tous horizons pour deux jours d’échanges et de débats.

Ce qui n’était à l’origine qu’un débat entre techniciens est devenu une véritable rencontre européenne dont le nombre de participants n’a cessé de croître, une plateforme d’échanges techniques entre professionnels. Il y eut Milan (Italie) en 2015, Valence (Espagne) en 2016, St. Wolfgang (Autriche) en 2017 et maintenant Paris en 2018, cette dernière édition réunissant trois-cents délégués venus du monde entier dans le complexe hôtelier de Disneyland Europe, situé à quelques encablures de Yamaha France. Comme nous l’expliquera Ron Bakker, directeur du marketing du département pro audio de la firme nipponne (voir encadré), chaque année a eu son thème. Pour 2018, c’était le son et les cinq sens, avec une large part dédiée au son immersif, mais pas que. Dans un vaste programme aussi varié qu’intéressant, j’ai sélectionné quelques curiosités sonores mettant nos autres sens en éveil.

MAIS OÙ SONT LES MUSICIENS ?

On entre dans une salle remplie d’enceintes (différents modèles et marques). Pour un peu, on se croirait dans la salle de démonstration d’un magasin, mais en y regardant de plus près, on constate que les enceintes sont positionnées comme un orchestre, avec un podium symbolisant la place du chef. Alain Français nous invite à prendre place et à fermer les yeux. Il va enchaîner les séquences musicales, dont un orchestre symphonique chinois de toute beauté dans lequel on est complètement immergé, soit en se positionnant à la place du chef, soit en se promenant entre les enceintes, donc entre les groupes d’instruments. Entre les différentes séquences, Alain lâche quelques bribes d’informations. La source est composée d’enregistrements multipistes, qu’il a mixés en autant d’espaces qu’il y a d’enceintes. Alain dit avoir choisi ses micros et ses enceintes pour leurs défauts, la haute-fidélité n’étant pas le but recherché. Il travaille plutôt selon le principe de balance tonale exprimé par Christian Heil, qui consiste à rétablir les équilibres en préférant ajouter des fréquences plutôt que d’en supprimer. Aboutissement de toute une vie de travail et de passion du son, le concept Learprint d’Alain Français pourrait, je dirais même devrait, trouver sa place dans un lieu muséographique avec une approche pédagogique afin d’apprendre à retrouver la présence de l’instrument, à l’oreille et à l’instinct.

DANS LA RUBRIQUE SON, LIRE AUSSI...

 

Le Groupe Novelty, composé de Novelty France et de Magnum, est très heureux d’annoncer la signature aujourd’hui de la reprise du Groupe Dushow.

Le protocole d’accord, annoncé en août dernier, vient d’obtenir le feu vert de l’autorité de la concurrence et a été validé à l’unanimité par les instances représentatives du personnel.

Le nouveau groupe, composé de 800 salariés, avec un chiffre d’affaires global de 200M d’€, présent en France à Paris, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Marseille, Nice, Valence et implanté à l’étranger à Bruxelles, Londres, Monaco, Barcelone et Rio, devient le leader européen de référence en prestations techniques de sonorisation, éclairage, vidéo, structure et distribution électrique.

Le projet industriel proposé par le Groupe Novelty a séduit l’ensemble des associés du Groupe Dushow ; une grande majorité des actionnaires a choisi de rester associée dans la nouvelle holding pour travailler avec Jacques de La Guillonnière, Président du Groupe, Olivier Hagneré, Directeur Général de Novelty France et Jérôme Chupin, Directeur Général de Magnum.

Eric Alvergnat continuera à accompagner le groupe avec François Soutenet, Directeur Général Délégué de Roissy et Christian Lorenzi, Directeur Général Délégué de Marseille et Nice.

« Nous sommes très heureux de cette nouvelle page qui s’ouvre pour former un groupe particulièrement solide, diversifié et expérimenté au service du monde de la communication, de l’événement, du spectacle vivant et de la télévision. C’est une belle perspective que d’accompagner Jacques de La Guillonnière dans l’intégration de Groupe Dushow au sein du Groupe Novelty » a déclaré Eric Alvergnat, Président fondateur du Groupe Dushow.

« La richesse des talents, la multitude d’expériences et de compétences de l’ensemble des équipes vont nous permettre d’envisager de magnifiques perspectives de développement à l’international pour devenir un acteur incontournable du marché européen et mondial, et répondre ainsi à l’attente de nos clients » se réjouit Jacques de La Guillonnière, Président du Groupe Novelty.

Jacques de La Guillonnière

Président du Groupe Novelty

Contact pour toute information :

Jessica Chailloux | j.chailloux@novelty.fr | 06 83 98 59 58 ■ 

Share This